dimanche 12 mars 2017

Combien+Démonstratifs

Regardez, écoutez et faites les exercices : Cliquez ICI

La question avec COMBIEN

COMBIEN+ SUJET+VERBE

Combien+ sujet+ verbe : Combien tu dépenses ?

Combien + est-ce que+ sujet+verbe : Combien est-ce que tu dépenses ?

Sujet+ verbe+ combien : Tu dépenses combien ?

 COMBIEN DE+ NOM

Combien de pièces est-ce que tu as ?

Tu as combien de pièces ?

Combien de pièces tu as ?

Les pronoms COD

Faites les exercices suivants sur les pronoms d'objet direct :
Exercice7 (me, te, nous, vous)
Exercice8 (transformez la phrase)
Exercice9 (répondez)

Les adjectifs démonstratifs

Un peu de téorie ; cliquez ICI

Faites les exercices suivants :

Exercice1 (cliquez et écoutez)
Exercice2 (cliquez)
Exercice3 (cliquez)
Exercice4 (cliquez)
Exercice5 (cliquez et écoutez)
Exercice6 (ce ou cet)
Exercice7 (écrivez)
Exercice8 (mettez au pluriel)
Exercice9 (écrivez)
Exercice10 (écrivez)
Exercice11 (écrivez)

lundi 27 février 2017

mercredi 22 février 2017

Corrigés exercices page 38/ dossier 4

Exercice1 :
Une librairie (la FNAC), des gens qui regardent des livres en rayon et posés sur les tables de présentation. Un garçon et une fille qui feullettent un livre.
Exercice 2 :
Ils achètent un cadeau pour la soeur d'Arsène.
Exercice3 :
a. Arsène et Louise achètent une BD pour la soeur d'Arsène.
b. Le prix du cadeau est de 9,40 euros.
c. Louise veut acheter des stylos pour elle.
d. Arsène a une collection de pièces.

Combien ça coûte ?

Écoutez et faites les exercices :
À la boulangerie

Au fast food


Pour aller plus loin, voyez le film et faites les exercices, Cliquez ICI

samedi 18 février 2017

Nantes

La Loire et la tour de Nantes
Nantes s'étend sur les rives de la Loire, à 50 km de l'océanAtlantiqueChef-lieu du département de la Loire-Atlantique. C'est la métropole de l'Ouest français.

Dans l'Antiquité, entre le fin du iie siècle av. J.-C. et le début du ier siècle av. J.-C., le peuple gaulois des Namnètes s'installe sur la rive nord de la Loire.
À la fin de l’Empire romain, la ville est couramment appelée Portus Namnetum « le port des Namnètes », d'après le nom du peuple dont sont issus ses premiers habitants.Nantes est située à proximité de l'océan Atlantique, au début de l'estuaire de la Loire et au point de confluence de l'Erdre et de la Loire.
L'Erdre traverse la ville du nord au sud pour se jeter dans la Loire par un canal souterrain.
 Le cœur historique s'est développé au point de confluence de l'Erdre et de la Loire
 À Nantes nous visitons :
Hâteau des ducs de Bretagne
Le Château des ducs de Bretagne, est situé sur la rive droite de la Loire dans le centre-ville de Nantes. Il était la résidence principale des ducs de Bretagne du xiiie au xve siècle. 
La Cathédrale




La Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paulde style gothique, est située sur la place Saint-Pierre.
Le passage Pommeraye










Le Passage Pommeraye, est une galerie marchande du centre ville. Construit de 1841 à 1843, ce passage mixte constitué de commerces et d'habitats est construit sur trois niveaux. Il s’organise autour d’un escalier central monumental et est orné de médaillons et statues.
La Tour Bretagne. Au 32e étage, « Le Nid » est le refuge d’un immense oiseau blanc, à moitié endormi, mi-cigogne, mi-héron, qui veille calmement sur la ville, œuvre de l’artiste contemporain Jean Jullien, créée à l’occasion du Voyage à Nantes 2012.
Le nid
La tour Bretagne



Les machines de lîlese situent à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de ... mécanique de Léonard de Vinci et de l'histoire
industrielle de Nantes.
Les machines de l'île
La gastronomie nantaise se compose de plusieurs produits typiques. son fromage traditionnel, le curé nantais.
Le berlingot nantais est une friandise élaborée à Nantes depuis le xixe siècle, c'est un sucre cuit parfumé et façonné en forme de tétraèdre.
Le gâteau nantais est un quatre-quarts fabriqué à base de poudre d'amandes et relevé de rhum.
On compte également des biscuiteries de renom ; LU et BN produisent respectivement le Petit Beurre, et les biscuits fourrés.
Le vignoble nantais produit notamment deux vins blancs secs réputés. Le premier, le muscadet,

jeudi 16 février 2017

Rennes

Vers le IIe siècle av. J.-C., la ville aurait été fondée par la tribu des Riedones qui choisit le site du confluent de l'Ille et de la Vilaine pour capitale.

CHOSES À VOIR :
Plan de rennes


Les portes mordelaises, un châtelet à deux tours et pont-levis, bordent les restes des anciennes fortifications médiévales du IIIe siècle.La construction se compose d’une grande porte charretière et d’une petite porte piétonne, entre deux grosses tours.
Portes Mordelaises
Les maisons à pans de bois aussi nommées maisons à colombage dessinent les limites du vieux Rennes et de ses faubourgs. Rescapées de l'incendie de 1720, elles sont situées principalement dans le quartier Centre, à l'est de l'hôtel de ville : elles sont typiquement présentes dans les rues autour de la rue du Champ-Jacquet, et des places Sainte-Anne et des Lices. La rue Saint-Georges a gardé de nombreuses maisons du XVIIe siècle.
Maisons à Colombages
Le palais du Parlement de Bretagne, qui donna à Rennes son rôle de capitale de la province de Bretagne, fut longtemps l'un des rares bâtiments de pierres de la ville.
Parlement de Bretagne
Le théâtre de la ville est inauguré en 1836. L’opéra de Rennes a été dessiné par Charles Millardet et bâti par Pierre Louise. Il se situe place de la Mairie, place centrale de la ville de Rennes, place dont il constitue l'essentiel du côté oriental ; face à l’hôtel de ville, la mairie de Rennes.
Hôtel de ville. Mairie
Le théâtre de la ville. Opéra










Spécialités gastronomiques :
En Bretagne comme en Normandie, un bon repas ne peut s’envisager sans quelques bolées de cidre

La galette a l’avantage de s’accomoder avec à peu près tout, aussi bien
La galette, oeuf, fromage...
du salé que du sucré
 : jambon, charcuterie, fromage, œuf, beurre, sucre, crème chantilly… On peut la déguster à n’importe quel moment de la journée, pour un vrai repas aussi bien que pour un en-cas.


Petite touche personnelle rennaise : la galette-saucisse. Il s’agit d’une saucisse de porc grillée enroulée dans une galette.
La galette-saucisse
 

La frigousse
La frigousse est un plat copieux composé de viande (panachage de poulet, pigeon, canard et pourquoi pas bœuf) dorée dans une poêle avec du beurre breton, puis arrosée de cidre et ensuite mise à mijoter dans une… « frigoussière » 

Inventé à Rennes en 1999, le parlementin est une pâtisserie alliant de la pomme, du cidre et des amandes.
Le parlementin


Les craquelins
Les craquelins sont des petits pains biscuités, soufflés, servis au petit déjeuner ou comme toasts apéritifs.
Palets bretons

Les palets bretons,1 cm et demi d'épaisseur, un goût de beurre qui ne 
se cache pas, et un biscuit qui ne trouve pas de rival quand il s'agit d'accompagner un café.




mercredi 15 février 2017

Caen

Caen est la capitale politique de la Normandie. Elle est nommée la « Ville aux cent clochers »
 
 
La ville a hérité d’un riche patrimoine architectural, qu’elle a su préserver jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, où elle fut une place-clef de la bataille de Normandie.
Elle est détruite  au 80% pendant la Seconde Guerre mondiale car elle s'est trouvée sur une ligne de front très disputée lors du débarquement en Normandie le  (Jour J).




 La ville en a gardé la mémoire en édifiant un Mémorial pour la Paix, célèbre dans le monde pour les cérémonies de commémorations qui y ont lieu.




Site officiel du Mémorial pour la paix

Spécialités culinaires :
La tradition culinaire de Caen se mêle à la cuisine normande et compte comme spécialité les tripes à la mode de Caen ;les tripes sont une préparation culinaire normande réalisée avec les quatre estomacs


(panse, feuillet, bonnet et caillette) et un pied de bœuf. La version « à la mode de Caen » de cette recette jouit d'une renommé internationale.
Fouace de Caenest un petit pain brioché, une tradition ancestrale et populaire 

Sablés de Caen 
sont faits à base de jaunes d'oeufs parfumés au calvados...


Lieux et monuments de Paris

Visite de la Tour Eiffel 

Nous pouvons commencer la visite par la place du Trocadero-et-du 
11novembreDevant nous se situe le Palais de Chaillot.

Palais Chaillot et jardins du Trocadero


Une des 4 inscriptions
Tour Eiffel depuis la terrasse du Trocadero
Il a été réalisé por l'exposition universelle de 1937 par les architectes Léon Azéma, Jacques Carlu et Louis-Hippolyte Boileau. Il est formé par deux immenses pavillons qui se prolongent en deux ailes unies par une terrace centrale. Les inscriptions sur le fronton du Palais sont l'œuvre du poète Paul Valéry. Le palais abrite plusieurs musées dont le musée de l'Homme, de la Marine dans son aile ouest, le Théâtre national de Chaillot, ainsi que la Cité de l'architecture et du patrimoine. L'édifice a beaucoup de statues. Devant, se situent le jardin du Trocadéro, sculptures et végétation dans un parc à l'anglaise avec des bassins en cascade, la fontaine avec vingt jets d'eau étagés sur huit paliers successifs.
Fontaines et jardins du Trocadero

Après avoir descendu par le jardin et fontaines, (ayant toujours devant nous la Tour Eiffel), nous traversons La Seine par le pont d'Iéna.
Pont d'Iéna



Et nous arrivons à la Tour Eiffel.
La Tour Eiffel est une tour de fer puddlé de 324 mètres de hauteur
(avec antennes) située à l’extrémité nord-ouest du parc du Champ-de-Mars en bordure de la Seine dans le 7e arrondissement. Construite par Gustave Eiffel et ses collaborateurs pour l’Exposition universelle de Paris de 1889,  ce monument est devenu le symbole de la capitale française, et le second site culturel français le plus visité après la cathédrale Notre-Dame de Paris. 




 Île de la cité- Beaubourg- Les Halles- Palais Royal

Nous somme à l'Île de la Cité (estamos en la isla de la Cité) ; L’île est entourée par deux bras de
Île de la Cîté et Île Saint-Louis

la Seine : le Grand bras au nord et le Petit bras au sud. on franchit la Seine à l’aide de neuf ponts. Seul le Pont Neuf traverse les deux bras (le Grand bras et le Petit bras), permettant de relier la rive droite à la rive gauche en passant par la pointe ouest de l'île
Trois ouvrages relient l'île à la rive droite en traversant
Ponts sur l'Île de la Cité
le Grand bras : le pont au Change, le pont Notre-Dame, le pont d’Arcole.
Quatre ponts relient l'île à la rive gauche en franchissant le Petit bras : le pont Saint-Michel, le Petit-Pont, le pont au Double, le pont de l’Archevêché.
Enfin un seul, le pont Saint-Louis, permet de rejoindre l’île Saint-Louis. Le Pont Neuf est le plus vieux pont de Paris
Les bâtiments les plus importants sont la Cathédrale Notre-Dame,
Pont Neuf
la prison de la Conciergerie,
la Sainte-Chapelle de Louis IX (datant de 1245), la Préfecture de police, le Palais de justice

Commençons par la cathédrale (empezamos por la catedral...) Nôtre-Dame de Paris, elle est devant nous. Nous sommes sur
Point zéro
le parvis de Nôtre-Dame. Le kilomètre 0 des routes françaises se trouve sur le parvis, à quelques mètres à peine de l'entrée de la cathédrale.
Nôtre-Dame


3 portails











La façade (la fachada) est divisée en trois parties et horizontallement par deux galeries en trois plans. L'inférieur a trois portails.

Le portail central
Portail Central
représente le Jugement Dernier. La culpture du tympan date des années 1210. Il est divisé en trois
portail central, le Jugement Dernier
parties. Sur la partie inférieure, on peut voir les morts sortir de leurs tombes. Ils sont réveillés par deux anges qui sonnent de la trompette. Au-dessus, l’Archange Saint Michel utilise une

balance pour peser les péchés et les vertus. Les élus sont à gauche, tandis qu’à droite les damnés enchaînés sont menés en enfer. Sur le tympan supérieur, le Christ préside cette cour divine. De chaque côté, la Vierge Marie et Saint Jean.
P. de Sainte Anne
Au milieu de l'entrée se trouve Le Christ et des deux côtés se trouvent les vices et et les vertus et 12 statues d'Apôtres.
P. de la Vierge
Le portail de Sainte Anne à droite, la mère de la Vierge. Il est en fait récupéré de l’église antérieure à la cathédrale actuelle et le portail de la Vierge à gauche, est un peu plus ancien que le portail du Jugement Dernier. Les trois portails sont bordés de quatre statues.

 







À vingt mètres du sol, se trouve la galerie des rois, une série de 28 personnages royaux représente les vingt-huit générations des rois de Judée qui ont précédé le Christ.
Galerie des rois de Juda
Chaque statue mesure plus de 3,50 m. de haut. Les statues d’origine furent décapitées en 1793 pendant la Révolution française, elles rappellaient les détestés rois français.
La Vierge et les 2 anges
Au-dessus, des deux côtés sous les tours, des fenêtres géminées surmontées de petites rosaces qui entourent une rosace énorme de 10 m. de diamètre, inscrit au centre d’un carré de plus de 40 mètres de côté. Au centre se trouve la Vierge et l'enfant avec 2 anges et de chaque còté sont Adam et Ève.
Enfin un dernier étage de colonnades reliant les deux tours et qui se prolonge sur les quatre faces de ces dernières.
Colonnade
Au-dessus de l’ensemble, au nord et au sud, se trouvent les tours elles-mêmes, à toit plat. Les tours de la cathédrale, hautes de 69 m, sont accessibles au public. La tour sud abrite un escalier de 387 marches.
Tours

Gargouilles
Les gargouilles de Notre-Dame ont souvent la forme d’animaux fantastiques, voire effrayants, ont été mises en place à l’extrémité des gouttières pour évacuer l’eau de pluie.

Chimères
Les chimères par contre sont des statues fantastiques et diaboliques et souvent grotesques. Elles n’ont qu’un effet décoratif.

Nous entrons (entramos). 

Nôtre-Dame a 130 m. de long, 50 m. de large et 35 m. de huat. L’élévation est à trois niveaux. 
Le premier est constitué des grandes arcades ouvrant sur les collatéraux intérieurs. 
Intérieur de Nôtre-Dame

Le second correspond à une tribune à claire-voie ouvrant sur la nef par des baies composées de trois arcades, lesquelles reposent sur de fines colonnettes. Au-dessus de ces arcades, les remplages de ces baies sont pleins. Les tribunes sont garnies de petites roses. 
Le troisième niveau est celui des fenêtres hautes qui comportent deux lancettes surmontées d’un oculus.
Voyons les statues, les rosaces, l'orgue, les colonnes, les peintures, les sculptures.... (Veamos el interior, estatuas, rosetones, capillas, columnas, órgano...) 

Ensuite nous irons jusqu'à l'Île Saint Louis
Île Saint Louis
(iremos hasta la isla Saint Louis)  

Nous traverserons la Seine pour voir le quai des bouquinistes
Quai des bouquinistes


Nous laisserons l'Île en traverant la Seine par le pont Notre-Dame pour aller voir la façade de l'Hôtel de Ville. (Cruzaremos el Sena para ver la fachada del Hôtel de Ville)
Hôtel de ville
L'hôtel de ville de Paris héberge les institutions municipales de Paris depuis 1357. L'Hôtel de Ville est le plus grand bâtiment municipal en Europe. La façade, de style néorenaissance est ornementée de personnages marquants de la ville de Paris, artistes, savants, politiciens, industriels. Sur le parvis, sont situées deux statues de bronze, allégories de l'Art et de la Science. La salle des fêtes de l'Hôtel de ville de Paris a été conçue comme la réplique « républicaine » de la galerie des Glaces du château de Versailles construite deux siècles plus tôt.

(Peut-être que par ici il faudra manger quelque chose, il y a des boulangeries-pâtisseries très intéresantes de ce côté-ci)

Nous irons ensuite voir le centre Georges Pompidou. (Veremos después el centro Georges Pompidou, Beaubourg)
Tuyaux extérieurs
Beaubourg
Le Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou (CNAC), communément appelé « Centre Georges-Pompidou », « Centre Pompidou » ou « Centre Beaubourg » et, familièrement, « Beaubourg », est un établissement polyculturel La construction a duré de 1971 à 1977. 
L'architecture suscite une vive polémique : canalisations, escaliers électriques, passerelles métalliques, tout ce qui est traditionnellement dissimulé est ici  montré
Il a166 m de long, 45 m de large et 42 m de haut se compose de 8 niveaux.

Musée d'art moderne
Les tuyaux extérieurs colorés constituent une particularité du bâtiment. Les conduites d'air climatisé sont bleues, les tuyaux d'eau sont verts et les lignes électriques sont jaunes. Les ascenseurs sont rouges. Les canalisations blanches
Bibliothèque
sont des gaines de ventilation pour les parties souterraines. Même les poutres métalliques qui composent la structure sont apparentes.  
Le bâtiment principal du centre abrite le Musée national d'art moderne et le Centre de création industrielle, la Bibliothèque publique d'information.


La fontaine Stravinsky
À côté de Beaubourg se trouve La fontaine Stravinsky, ou fontaine des Automates, bâtie sur la place Igor-Stravinsky réalisée en 1983 est l'œuvre conjointe de Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle. Le bassin de 580 m2 a16 sculptures, qui représentent : L'Oiseau de feu, La clef de sol, La spirale, L'éléphant, Le renard, Le serpent, La grenouille, La diagonale, La mort, La sirène, Le Rossignol, L'amour, La vie, Le cœur, Le chapeau de clown, Ragtime.

Fontaine des Innocents
Sur le chemin des Halles nous trouvons La fontaine des Innocents, sur la place place Joachim-du-Bellay ; De style Renaissanceréalisée en 1548 sous le règne du roi Henri II en remplacement d'une fontaine plus ancienne. C'est la fontaine la plus ancienne de Paris. Elle est l'œuvre de l'architecte Pierre Lescot, sa décoration et ses sculptures sont de Jean Goujon Au début elle était dans le coin de la rue Saint Denis et rue Berger, elle avait seulement trois côtés. La 4e fut faite en 1788 par Pajou quand on l'a mis où elle se trouve actuellement. Elle a des  arcades ornées de  naïadesau corps voilé, en bas-relief... 



Le Halles a été complètement renové, et inauguré le 5 avril 2016
Les Halles
Nous pourrons voir, l'Église Sainte-Eustache, elle est considérée la plus belle église de Paris après Nôtre-Dame.
Commencée en 1532 et finie en 1637
Longueur extérieure,105 mètres ; largeur extérieure, 43,5 mètres
Église Sainte-Eustache
; hauteur, 33,46 mètres. L'édifice considéré comme une église royale grâce à sa proximité avec le Louvre.
Richelieu, Molière, Jean-François Regnard et Madame de Pompadour y ont été baptisés. Là se trouve la tombe de Colbert, ministre des finances de Louis XIV
Louis XIV y fit sa première communion vers 1649. L'orgue, avec près de 8 000 tuyaux, est le plus grand orgue de France.

On va en direction du Palais Royal en passant par la Bourse de Commerce
Construit par Richelieu en 1628, le Palais Royal et ses jardinset légué au roi, sert de résidence à Louis XIV enfant 
Colonnes de Buren
Boules de Pol Bury
En 1986 sous la présidence de François Mitterrand, le ministère dela Culture confie à Daniel Buren né en 1938, la réalisation d’une sculpture de 3000  dans la cour d’honneur du Palais Royal : « Les colonnes de Buren », 260 colonnes octogonales rayées de noir et de blanc. Les deux fontaines horizontales à boules métalliques, lentement mobiles, de Pol Bury  furent placées en 1985 sur le parvis de la cour d'Orléans. L'ensemble est devenu l’un des symboles de Paris. 

Nous arrivons au Boulevard Haussmann aux Galeries Lafayette pour voir la coupole et peut-être acheter quelque chose...
Galeries Lafayette
Nous passerons ensuite par l'opéra Garnier, construite sous Napoléon III par Charles Garnier (1875)
Opéra Garnier

Jeanne d'Arc
Nous marchons par la rue de Rivoli pour passer par la place des Pyramides et voir la statue de Jeanne d'Arc et arriver à l'heure de dîner. Elle est en bronze doré, l'œuvre du sculpteur français Emmanuel Frémiet.

La Basilique du Sacré-Coeur et Montmartre.
Montmartre et Sacré-Coeur

Montmartre, Mons Martyrum, le « mont des martyrs », est le point le plus haut de Paris, 130,53 mètres, il fut longtemps un village indépendant de Paris. La place du Tertre, centre de l'ancien village de Montmartre. De nombreux peintres comme Picasso et Utrillo y vivaient. Aujourd'hui, de nombreux artistes dressent leur chevalet chaque jour pour les touristes.
La Basilique du Sacré-Coeur
Depuis toujours la colline de Montmartre a été un lieu de culte : paganisme gaulois supposé puis temples gallo-romains dédiés à Mercure et probablement à Mars
La basilique a été majoritairement financée par de très nombreux Français dans le cadre d'une souscription nationale. La première pierre est posée le . L'intérieur de la nef sera inauguré en 1891. La basilique est en forme de croix grecque, ornée de quatre coupoles. Le style architectural de la basilique, s'inspire de l'architecture romane, de l'architecture byzantine. La pierre blanche a été retenue  pour ses qualités de dureté et d'auto-nettoiement au
Mosaïque
contact de l'eau. À l'intérieur, le plafond de l'abside est décoré de la plus grande mosaïque de France couvrant une surface de 473,78 m2. Une immense tour carrée servant de clocher renferme, la plus grosse cloche de France, baptisée la Savoyarde. Elle mesure 3 mètres de diamètre et pèse 18 835 kg. Des statues: 2 statues
Saint-Louis et Jeanne d'Arc
équestres en bronze sont disposées de part et d'autre de l'entrée,
Saint-Louis et Jeanne d'Arc, la statue du Sacré-Cœur-du-Christ en argent se trouve à l'intérieur, les symboles des quatre évangélistes du campanile et dans la niche de la façade, le grand Christ en pierre de cinq mètres de hauteur.





Lmusée d’Orsay est un musée national inauguré en 1986, situé dans le 7e arrondissement de Paris et installé, le long de la rive gauche de la Seine,
Musée d'Orsay
dans l'ancienne gare d'Orsay construite par Victor Laloux de 1898 à 1900, réaménagée en musée, sur décision du Président de la République Valéry Giscard d'Estaing. Ses collections présentent l'art occidental de 1848 à 1914, dans toute sa diversité : peinture, sculpture, arts décoratifs, art graphique, photographie, architecture, etc. Il est l'un des plus grands musées d'Europe.

Larc de triomphe de l’Étoile
Arc de Triomphe et avenues

souvent appelé simplement l'arc de triomphe, construit de 1806 à 1836 sur ordre de Napoléon, à 2,2 kilomètres de la place de la Concorde. Haut de 50 mètres. La place de l'Étoile forme un énorme rond-point de 12 avenues percées au XIXe siècle sous l’impulsion du baron Haussmann. Des pavés de couleurs différentes dessinent sur le sol de la place deux étoiles dont les pointes arrivent pour l'une au milieu des avenues, pour l'autre entre les avenues. À ses pieds se trouve la tombe du Soldat inconnu de la Première Guerre mondiale La flamme éternelle qu’il abrite ne s’éteint jamais.



Arc du Carrousel

Si nous ne sommes pas trop fatigués nous pouvons passer par le Jadin del Tuileries. Le jardin des Tuilleries commence avec l'Arc du Carrousel et finit à la place de la Concorde avec l'Obelisque egyptienla Madeleine, à droite et l'Assemblée Nationale à gauche en traversant la Seine par le pont de la Concorde. En continuant par les chaps Élysées, nous avons à droite le Palais de l'Élysée, à gauche le grand Palais et le Petit Palais de chaque côté de l'avenue Churchill. En traversant la Seine par le pont Alexandre III, nous avons au fond l'Hôtel des Invalides. En continuant par l'avenue nous arrivons à l'Arc de Triomphe.


Nous allons visiter Le Louvre.
Nous essayerons de voir tout ce que nous pourrons. Ce serait important que chacun photocopie le plan ;
Cliquez ICI  
Le Louvre
Le musée du Louvre est l'un des plus grands musées du monde et le plus grand musée de Paris ; ancien palais royal il est divisé en huit départements : Antiquités orientales, Antiquités égyptiennes, Antiquités grecques, étrusques et romaines, Arts de l'Islam, Sculptures, Objets d'art, Peintures, Arts graphiquesParmi les pièces les plus célèbres du musée se trouvent le Code de Hammurabila Vénus de MiloLa Joconde de Léonard de Vinci, et La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix.


Le quartier du Marais.
Le Marais est un quartier situé dans une partie des 3e et 4e arrondissements, sur la rive droite de la Seine. Le Marais est une
Place des Vosges
ancienne zone de marécages occupée depuis le XIIe siècle par des ordres religieux parmi lesquels l'ordre du Temple à la suite de la
construction de la place des Vosges, ce quartier, jusque-là périphérique, devient le lieu de résidence de la noblesse parisienne.

C'est une place, conçue sur un plan quasi carréde 127 sur 140 mètres de côté, bordée d'immeubles d'habitation de deux étages en briques rouges à chaînages de pierre calcaire blanche et toits d'ardoise bleue très pentus, aux fenêtres à petits carreaux, d'une grande unité de présentation. 
Se trouve aussi dans ce quartier Le musée Picasso. 
La rue du Temple est une des plus vieilles rues de Paris, elle tient
Rue du Temple
son nom de la Maison du Temple, siège parisien de l'ordre homonyme. Le square du Temple est un jardin, comme le bâtiment voisin du Carreau du Temple, le square occupe une part de l'ancien enclos des Templiers, et recouvre partiellement l'emplacement passé de la tour du Temple. Le Carreau du Temple est un marché couvert qui est en train d'être reformé.

Et nous irons ensuite, Place de la Bastille et laisserons Paris pour commencer notre voyage de retour.
Place de la Bastille, Place des Vosges
La place de la Bastille est lieu symbolique de la Révolution française, où l'ancienne forteresse de la Bastille fut détruite entre le et le 14 juillet 1790. 
Colonne de Juillet
La colonne de Juillet est une colonne élevée sur la place de la Bastille à Paris, entre 1835 et 1840.le sommet est orné d'une sculpture en bronze : Le Génie de la Liberté.
L’opéra Bastille est une salle d’opéra située sur
Opéra Bastille
la place Elle a été conçue par Carlos Ott et inaugurée en 1989 à l'occasion des festivités du bicentenaire de la Révolution française.


BON VOYAGE À TOUS